Historique du club

, par  admin CMOV

Naissance du club

Au cours d’une réunion de rentrée des parents d’élèves d’une classe du Moulin à Vent, animée par le directeur de l’école, M Vicat, à la question « il manque d’activités sportives pour nos enfants » Georges Bourdarias propose de lancer une section gymnastique au sein de l’amicale. Un autre parent Jacques Bocuse s’annonce partant. Nous sommes en 1958... Voici les principales dates qui ont marqué les cinquante ans de la gymnastique à Vénissieux.

1958

Création d’une section gymnastique dans le quartier du Moulin à Vent à Vénissieux. M Bouvier est élu 1er Président mais n’assure pas sa fonction, M Orest Uran en assure la présidence.

1960

La section devient Jeunesse Laïque de Vénissieux Surville. Madame Perdrix s’occupe des tout petits, M Bocuse anime le cours des « croulants » et Mme Driant assure le basket féminin.

1961

Ouverture d’un cours de gymnastique d’entretien adulte. Monsieur Coubé remplace Orest Uran à la présidence.

1963

Naissance de l’Office Municipal Sport. Création d’une école de gymnastique.

1965

Gérard Demont remplace M Coubé à la présidence.
Ouverture d’un cours de danse pour les filles et d’un cours d’EPS pour les petits (50 enfants)

1966

Création du Club Municipal Omnisports de Vénissieux ; la gymnastique est sa première section. Jean Rechatin assurera la présidence du C.M.O.V. jusqu’en 1984 ; le siège est situé 27 Rue Emile Zola. Daniel Camilli est chargé d’organiser ce développement pluridisciplinaire par des Centres d’Initiation Sportive. Les jeunes pratiquaient plusieurs sports différents leur permettant de choisir. Septembre ouverture du gymnaste Max Barel. Le club ouvre un cours de gymnastique féminine. 29 décembre parution au journal officiel du C.M.O.V.

1967

Ouverture d’esprit plein air :sorties de ski, escalades, voile … Un professeur de danse donne des cours à nos gymnastes féminines. Affiliation à la Fédération Sportive Générale du Travail. Les championnats du Rhône se déroulent au parc Sandier, actuellement Louis Dupic.

1968

Ouverture du gymnase Auguste Renan la gymnastique s’installe. Le C.M.O.V. invite l’équipe de France de gymnastique en tournée pré Olympique à Saint Fons. L’équipe cadets termine 1re à la Seyne /Mer en championnat de France FFG (Michaud, Jean-Lou Rechatin, Albert Nazaret, Bachir Salmi, Aranyos, Ligonnet).

1969

{{}}

Albert Nazaret et Bachir Salmi entrent en équipe de France junior F.S.G.T.

1970

Construction du gymnase Pierre Albalate, premier gymnase spécialisé : la gymnastique s’installe.

1971

Organisation des championnats du Rhône au stade A. Delaune.

1973

Sylvie Rechatin est championne de France FSGT à Marignane.

1974

Le 12 septembre agrément ministériel du C.M.O.V. comprenant les sections : Gymnastique, Natation, Voile, Lutte, Foot, Tennis, Escalade, Ski, le siège est au Foyer Max Barel.

1975

Claude Murer remplace Gérard Demont à la présidence.

1976

Décès de Robert Reynaud entraîneur du club. Création d’une section G.R.S. (Gymnastique Rythmique et Sportive).

1977

André Honor remplace Claude Murer à la présidence.

1980

Création d’un cours baby-gym et ouverture d’un cours de Modern’jazz.

1983

Installation d’une fosse surélevée pour barre fixe et asymétriques au gymnase Pierre Albalate
Stage d’été gym et planche à voile pour 15 filles en Corse à Porto-Vecchio

1984

Premier gala au Palais des Sports de Gerland avec Lyon Gym (8000 spectateurs) - 2 autres suivront.
Tournoi de la ville de Nîmes la tradition oblige plusieurs équipes passent 2 jours à Nîmes.

1985

La production spéciale « Les hommes volants » - Jack Alésio, Jean Luc Brunel, Franck Bylli, Thierry Caffier, Laïd Refoufi, Bernard Rocci, Mourad Taibaïbi et Franck Trainard - est pour la 3e fois championne de France

1986

Séparation ! La G.R.S. veut voler de ses propres ailes.
Le 22 novembre les sections du C.M.O.V. deviennent donc autonomes. En décembre le club sort son premier « journal ».
Pascaline Mazuir quitte le club pour le centre de Marseille elle fait partie intégrante de l’équipe de France – Patricia Rinaudo rejoint le centre régional de St Etienne F.F.G.

1987

Organisation des parcours départementaux FFG
Mai - Sports expo,7000 spectateurs le club a un stand démo arçons, cheval 2,50 m.
Le 14 juin, sortie escalade au Rocher d’Izeron.
Roger Branche remplace André Honor à la présidence.
Ouverture d’un cours baby-gym sur Alabalate.
Rencontre avec André Gerin Maire de Vénissieux sur la préparation du trentenaire.
Décembre : premières portes ouvertes démonstrations devant les parents à Albalate.

1988

Lancement d’une tombola annuelle pour éviter une augmentation importante des cotisations.
La ville offre un praticable au club (plus de rebonds et surtout plus de sécurité).
Super gala 30 ans du club, équipes de France de tramp et tumbling championne du monde. André Gerin Maire de Vénissieux récompense au nom de l’Office Municipal du Sport l’équipe masculine championne du Rhône.

1989

Christian Labonne remplace Roger Branche à la présidence.
Création de la section trampoline sous la responsabilité de Norbert Colombat.
Le nouveau logo du club apparaît sur des survêtements vert flambant neufs.
Création d’un cours baby gym 2 /4 ans école du Charréard sous la responsabilité d’Isabelle Commaret.
La danse présente son gala dans la ville de Ternay.

50 participants sous les couleurs du club participent à la 10e foulée Vénissiane.

1990

{{}}Affiliation UFOLEP en plus de Fédération Française de Gymnastique.
Affiliation à la Fédération Française de Trampoline et de Sports Acrobatiques.
Le budget formation est triplé (15000f = 6% du budget).
Le 2 juin l’équipe championne de France à Vitrolles en UFOLEP - Loïc Labonne, Christophe Arriado, Christophe Rosier, David Barry, Gilles Léonard -
Le 22 avril émission sur radio Radio-Pluriel le club s’exprime pendant 1 heure.
Le 29 avril pour la 1re fois le championnat du Rhône F.F.G. de Vénissieux passe à la télé sur T.L.M. 
Le club s’expose sur le stand de la ville à la foire de Lyon (démonstrations).
Les féminines partent en stage d’été à Toulon.
Création d’un groupe pré-ados sur Albalate.
Décembre le journal du club prend un nom Flip-Flap.

1991{{}}

Ouverture du gymnase Georges Lévy flambant neuf - parquet, miroir, barres - : la danse remercie la ville.
Le trampoline s’exporte : démonstrations au magasin Carrefour, à l’occasion de la randonnée Festicolor à Vénissieux, Vaugneray et au 80 ans de l’école du centre…
Le club dépose un projet d’agrandissement du gymnase Albalate après 3 ans de réflexion.
La section danse produit un gala « Le tour du monde en 80 minutes » au théâtre de Vénissieux : il sera suivi chaque année d’une superbe production avec les sections danse de la ville.
Le Tour de France cycliste traverse la ville, le club participe à la fête pour le compte de l’O.M.S.

1992

Gala nouvelle formule à Anquetil : il remporte un tel succès qu’il sera renouvelé tous les 2 ans
Le club investit 50 000 F de matériel (barres asymétriques, piste d’élan de saut, portique anneaux, tapis).
Le 19 avril, le club assiste aux premiers championnats du monde de gymnastique par agrès au Palais Omnisports de Paris Bercy (voyage de 50 personnes en autocar).
Le gymnase Albalate inondé par un orage violent :les gyms « sauvent les meubles » (les tapis).
« L’histoire de notre planète en dansant » est le titre du 2e gala de danse.
Le 30 juin - décès de Norbert Colombat au cours d’une descente en canyoning
Après beaucoup de discussions Daniel Grand le remplace en souvenir de Norbert.
Déplacement de la fosse et installation d’une passerelle : gain de 20 m2 de surface utile.
Arrêt des cours de danse classique (raison financière) et ouverture d’un cours 4/6 en danse.

1993

{{}}Ouverture d’un cours de baby-gym pour les 3-4 ans, au gymnase Charréard.
Organisation des championnats du Rhône de trampoline une première à Vénissieux.
Le 1er novembre : création du premier emploi du club : Isabelle Commaret entraîneur féminin. Malvina L’Hermet rejoint le centre d’entraînement régional de St Etienne.
« Bienvenue à bord du vol 999 » est le le nouveau gala de danse
L’équipe féminine est championne de France UFOLEP à Rézé près de Nantes (Isabelle Ganne, Carole Mougeote, Karine Ferret, Elodie Alex, Stéphanie Maous).
Aménagement d’un coin musculation à Albalate

1994

La section trampoline rejoint le gymnase Jacques Brel flambant neuf, avec un 2e trampoline.
Ouverture d’un cours de trampoline aux plus jeunes le samedi matin avec Zohra Bengarbi
Albert Nazaret reçoit la médaille de bronze jeunesse et sports (il est entré au club en 1960).
Le club suspend son affiliation à la F.F.G, car cette dernière impose un important nombre de licences.
Une nouvelle barre fixe offerte par la ville équipe le gymnase Albalate.
La section trampoline participe au premier challenge Norbert Colombat à Fontaines /Saône.
« Danse dans la ville » est le nouveau spectacle de danse
Claude Geissant remplace Christian Labonne à la présidence.

1995

Organisation du championnat du Rhône de trampoline au gymnase Tola Vologe.
Remise en cause de notre affiliation à la F.F.G.
Premier podium national en trampoline Valérie Bouchet ; Estelle Grand se classe 3e en synchro à Sevran
La danse présente cette année « Aladin »
Démonstration de trampoline aux journées du sport à Miribel Jonage – renouvelée l’année suivante

1996

Le club a enfin un lieu de rencontre : le club-house est inauguré en février 1 rue Gaston Monmousseau à Véniss
Embauche d’une deuxième personne : Jean-Pierre Carric tient le secrétariat.
Le club fête Noël avec le club voisin la Convention Gymnique de Lyon et le Père Noël.
Début de mise en conformité de la trésorerie du club pour répondre aux exigences du fisc.
« Ainsi va la vie » gala présenté par la section danse.
Création d’un initiation trampoline au COSEC.
2e championnat du Rhône de trampoline organisé par le club à Tola Vologe

1997

Poursuite de la mise en conformité : le club déclare ses entraîneurs (24 fiches de paie).
Toutes les équipes engagées accèdent à une finale nationale en gymnastique UFOLEP à Amiens Un transport en T.G.V. est organisé sur deux jours avec visite de la région.
Les trampolinistes en critérium national FFTSA à Vitrolles obtiennent de très bons résultats.
Sortie plein air escalade dans l’Ain : le club reste fidèle à ses grandes traditions.
« Le voyage d’Ulysse » est présenté par la danse à son gala annuel.
La section danse met en scène un spectacle avec les centres de loisirs « Le voyage d’Ulysse »

1998

{{}}

Janvier : le Club Municipal Omnisports de Vénissieux général est dissout.
Le C.M.O.V. Gymnastique Danse Trampoline conserve son nom.
Le 16 mars : le club fête ses 40 ans au palais des sports de St Fons « Il était une fois le club… » est un immense succès.
A l’occasion de cette manifestation, la section danse et les centres de loisirs mettent en scène « La tête dans les étoiles ».

1998

1re déclaration à l’URSSAF + ASSEDIC + Retraite complémentaire
1re cotisation, retraite pour les entraîneurs
Le nom du CMOV gym Danse Trampoline est conservé suite à l’AG

1999

Contrôle fiscal de l’URSSAF et ASSEDIC sur les trois dernières années : la gestion est conforme.
Maintien de l’embauche de Jean-Pierre Carric au secrétariat
Le spectacle annuel de danse « Les misérables » : première partie par les centres de loisirs, 2e partie par le CMOV Danse.
L’équipe des plus jeunes termine première à la finale à Villefranche sur Saône.
Trampoline : Estelle Grand est le premier podium national en individuel à Cherbourg

2000

Création officielle d’un poste de secrétaire à mi-temps.
Emploi de Christophe Rosier en contrat jeune.
Spectacle « Véni York » première représentation du CMOV Danse uniquement.

2001

Organisation des finales départementales UFOLEP sur 2 jours et sur 3 gymnases (Anquetil, Albalate et Tola Vologe, navette assurée par des mini bus pour les 620 compétiteurs).
En juin, création d’un 2e cours de trampoline
Championnat du Rhône de Trampoline - Challenge Norbert Colombat.
Le succès grandissant du spectacle annuel de danse « Africa » est donné en 2 représentations (19h00 et 20h30) C’est un vrai marathon autant pour les danseurs que pour les organisateurs. Jean-Luc Thieu remplace Claude Geissant à la présidence du club.
Décembre : partenariat entre le pôle France, le CMOV et la ville de Vénissieux. Passerelle entre les deux clubs et formation des animateurs.

2002

{{}}23 janvier 1er tour UFOLEP.
Dimanche 24 mars : le gymnase Pierre Albalate est incendié. Le 1er avril, un deuxième incendie frappe à nouveau le gymnase. Le gymnase, construit en 1970 - surface totale 883 m2 - surface d’évolution 500 m2 - hauteur 7 mètres, est détruit.
Jeudi 4 avril : manifestation de protestation « Halte au feu » - 500 personnes sont présentes, c’est la plus grande manifestation à Vénissieux.
La section Gym est SDF et va de gymnases en gymnases y compris à l’extérieur de la ville (Bron et Lyon). La gym emménage au gymnase Jules Guesde équipé en salle spécialisée gymnastique par la ville.
Gala de solidarité avec les pôles France gym, tramp et le club à J Anquetil le 5 octobre.
« Le Ché » comme l’année précédente 2 représentations (18h00 et 20h30).
Nadia Legmar trésorière assure la fonction de présidente avec Eliette Piccolo et Martine Archirel.
9 décembre : signature d’une convention club / ville.

2003

« Pinocchio » est le titre du spectacle annuel de la section danse.
Présidence collégiale assurée par : Robert Commaret, Alain Dalmas et Florent Louis-Chevrau.

2004

Nouvelle participation à Sport-Expo comme pratiquement chaque année en septembre dans la galerie marchande de l’hypermarché de Vénissieux.
La section danse joue « Carmen’s ».

2005

{{}}Sylvie Favero remplace la direction collégiale et devient la première présidente du club.
« Mary Poppins » : spectacle négocié par le CASC de la mairie dans le cadre du gala de solidarité à l’occasion des fêtes de Noël.

2006

Le club-house est visité : vol du matériel informatique, téléphone, stock de boissons…
Eric Robert est élu président (1er président issu de la section danse).
« Music Story » thème du spectacle de juin.

2007

La classe à horaires aménagés avec le collège Balzac est réactivée.
28 juin : inauguration du nouveau gymnase Pierre Albalate.
Installation dans le club-house flambant neuf.
La danse interprète « Course folle dans Paris »

2008

{{}}Participation, comme d’habitude, à la remise des récompenses par l’Office Municipal de Sport de Vénissieux.
Différent avec la monitrice de danse, le club s’en sépare.
Le club fête ses 50 ans avec les « anciens » soirée cabaret le 15 novembre. C’est près de 300 anciens dirigeants, sportifs et bénévoles qui assistent à cette merveilleuse soirée animée par la troupe Traction Avant. Tous repartent satisfaits, certains émettent l’idée de se revoir, d’où l’idée de créer une amicale des anciens du club.

2009

{{}}Fin mars : décès de Jacques Bocuse, co-fondateur du club et qui fut honoré à notre soirée du 15 novembre.
23 avril Brigitte Failla est élue à la tête du club c’est la première présidente féminine issue de la danse.
Les équipes garçons et filles remportent plusieurs podiums départementaux, régionaux et inter-régionaux.
Le samedi 13 juin, au palais des sports de Saint-Fons, le club fête ses 50 ans avec les adhérents par un gala grandiose, avec un spectacle de grande qualité.

2010

{{}}Le site Internet voit le jour, en espérant qu’il devienne le nouvel outil de communication du club. Mais ça, vous le savez déjà puisque vous êtes arrivés au bout de cet historique !

Navigation

AgendaTous les événements

décembre 2019 :

Rien pour ce mois

novembre 2019 | janvier 2020

Annonces